Aller au contenu

menu

Emil

Localisation
Anderlecht

Période
En cours

Surface

 

Propriétaire
Privé

Contact
isabelle@communa.be

Premier lieu a être activé par Communa dans le cadre de Brussels Helps Ukraine, c’est un grand bâtiment de bureau calme, avec une terrasse et un grand jardin, situé sur la commune d'Anderlecht.

Historique

Le projet est l’initiative d’un groupe d’entreprises privées coordonnées par Alterpharma. Dès Avril 2022, ils trouvent un bâtiment vide afin d'y loger une cinquantaine de personnes. Sa coordination est reprise par Communa depuis début septembre 2022 en partenariat avec les habitants et habitantes ukrainiennes choisies par la communauté.

Travaux

Deux étages supplémentaires vont pouvoir être occupés à la suite d’un processus mené conjointement avec la communauté et le bureau d’architecte Blondel mandaté par la Région. L’objectif est d’atteindre 180 places d’hébergement d’ici la fin 2022.

Gestion par la communauté

Dans une optique d'intégration, la philosophie du bâtiment est de soutenir l'autonomisation de la communauté habitante dans sa gestion du lieu. Communa mettra sa connaissance de la gouvernance et de la gestion partagée au service de la communauté pour que celle ci effectue elle-même l'entretien des communs, la cuisine, le ménage etc...

Plus globalement, il s'agit d'initier et d'expérimenter de nouvelles approches du travail social et de l'hébergement d'urgence, en s'appuyant sur les personnes accueillies comme moteur de la dynamique collective et de la gestion des lieux, ainsi que sur la communauté ukrainienne dans son ensemble.

Communa dans le cadre de Brussels Helps Ukraine

Contexte

Depuis l’invasion de l’Ukraine en février 2022, près de 60.000 personnes réfugiées de guerre sont arrivées sur le territoire belge. Environ 60% d’entre elles n'ont pas de solution de logement durable et sont aujourd’hui logées chez des particuliers ou dans des centres de transit.

Philosophie du projet

Ces lieux d’hébergement collectif ont pour vocation d’assurer un accueil chaleureux et d'accompagner ses habitant·e·s dans leur intégration à Bruxelles. La philosophie du projet est celle de l’autogestion par les habitant·e·s de leur espace de vie. Le travail social nécessaire à l'accompagnement des personnes habitant les lieux sera majoritairement effectué par des partenaires externes (CPAS, associations de quartier, maison des jeunes…)

Concrètement, il s'agit d'initier et expérimenter de nouvelles approches du travail social et de l'hébergement d'urgence, en s'appuyant sur les personnes accueillies comme moteur de la dynamique collective et de la gestion des lieux, ainsi que sur la communauté ukrainienne dans son ensemble.

L'accueil des réfugié·e·s ukrainien·ne·s, deux poids, deux mesures ?

Au delà d’offrir une solution d’hébergement immédiate aux personnes ayant fui la guerre en Ukraine, l’objectif du projet est d’esquisser une réponse structurelle et inconditionnelle aux besoins d’hébergement et d’aide sociale de toutes les personnes en situation de précarité à Bruxelles (personnes sans-abri, sans-papiers et demandeuses d’asile).Concrètement, il s’agit de :

• Favoriser et fluidifier les échanges entre les acteurs impliqués dans la gestion de cette crise (pouvoirs publics, secteur associatif, société civile)
• Mettre en place un modèle facilement réplicable pour faire face à la problématique de l’accueil de personnes migrantes et du sans-abrisme bruxellois

Vue de l'intérieur